Le contreplaqué TeboPin en surélévation, mais pas que !

Le bois est la solution idéale dans l’extension ou la surélévation de maison ou d’immeuble. Les arguments en faveur du bois sont multiples et reconnus : légèreté de la solution, souplesse et rapidité de mise en oeuvre, propreté d’un chantier en filière sèche uniquement, esthétisme et modernité des projets...

BAM SYSTEMS

Le système constructif BAM, pour Bâtiment Autonome Modulaire, présente en plus la particularité de pouvoir s’adapter à toutes les formes architecturales.

Élaboré par l’architecte Laurent PIRON de l’agence Biotopes, ce système constructif structurel, fabriqué en contreplaqué TeboPin découpé numériquement en usine, a été développé initialement pour réaliser des maisons à haute performance énergétique à coût réduit et se révèle ultra performant dans la réalisation de surélévations ou d’extensions en milieu urbain.


Suite au relevé géométrique des lieux au scanner laser, le bâtiment existant est modélisé en 3D avant de pouvoir décomposer en modules BAM le projet d’extension. La découpe numérique des éléments est réalisée en usine, le positionnement des pièces dans le panneau de contreplaqué étant optimisé par nesting afin de limiter les chutes de bois. Les éléments sont ensuite palettisés en vue de leur transport et installation sur le chantier.

Si le Groupe THEBAULT est partenaire historique du concept, Laurent Piron a sélectionné le contreplaqué TeboPin pour ses qualités intrinsèques. ’’Les caractéristiques mécaniques du contreplaqué sont très bien connues et tous nos ouvrages sont dimensionnés par calcul. Les BAM sont particulièrement adaptés pour la construction de murs et de toitures. La rigidité du contreplaqué permet souvent d’éviter les pièces encombrantes des structures traditionnelles comme les entraits.’’ précise Laurent PIRON.

Aller plus loin :

Maître d’ouvrage : Privé,
Architecte : Laurent Piron - Biotopes
Crédit photos : Laurent Piron
Contreplaqué utilisé : TeboPin III, épaisseur 18 mm

2010-2019  Asteur — Groupe THEBAULT
Plan du site | | Suivre la vie du site RSS 2.0